CDN

Hébergements, Voyage, Loisirs

Auteur : Bettina

Visiter les quartiers de Rome

Rome est l’archétype parfait des villes latines. Des ruelles pavées étroites, des dédales de chemins, d’impasses et de places où savoir se repérer n’est pas toujours chose facile. Néanmoins, bien que nombreux, chaque quartier de Rome possède sa particularité et c’est ce qui fait la renommée mondiale de la ville. 

Les quartiers historiques : Colosseo et le Vieux Rome

Ces deux quartiers peuvent presque être regroupés en un seul tant ils sont marqués par l’histoire. En effet, le quartier du Colosseo et le quartier du Vieux Rome sont les deux places les plus importantes de la ville. C’est ici que se trouvent la majorité des visites et des activités touristiques, c’est en quelque sorte, le cœur de la ville de Rome, et ce autant autrefois qu’aujourd’hui. Le quartier du Colosseo abrite les plus grandes merveilles archéologiques de Rome comme le Forum et le Colisée. Quant au quartier du Vieux Rome, il est le propre de la Renaissance, avec sa piazza Navona, son Campo di Fiori et son célèbre Panthéon.

Le quartier bourgeois : North Center

Le quartier du nord de Rome est celui de la classe bourgeoise. Il s’est construit un peu plus tard que ses voisins du Vieux Rome et du Colosseo. L’ambiance y est plus pincée, plus classe et plus coquette et c’est pourquoi s’y promener – voire même pour y loger pour les plus chanceux – est idéal. Havre de paix bien plus calme que le cœur de la ville où l’effervescence des voyageurs est palpable, ce quartier est l’un des plus reposant de Rome. Flâner dans le quartier North Center entre la place d’Espagne et le parc Borghese promet un moment de détente dans la journée. Ensuite, direction les nombreux musées du quartier, où se trouvent le Musée Borghese ou encore le Musée d’Art Moderne, entre autres.

Consultez notre article dédié à l’organisation d’un séjour à Rome en cliquant ici.

Le quartier incontournable : Le Vatican

Plus qu’un quartier de Rome, le Vatican est pratiquement considéré comme en étant une ville à part entière. En effet, cet État-Cité est célèbre pour être la terre d’accueil de la résidence du pape. Très riche culturellement, le Vatican fait partie des incontournables lors d’un séjour en Italie. Les touristes du monde entier viennent saluer le haut clergé et s’émerveillent devant le lieu, emprunt d’histoire et d’une ambiance où règne la solennité. Le Vatican est particulièrement connu pour abriter la Basilique Saint-Pierre dans laquelle se trouve la Chapelle Sixtine. C’est au plafond de cette dernière que le maître Michel-Ange y a peint quelques unes de ses plus belles œuvres, dont notamment Le Jugement Dernier et La Création d’Adam.

Le quartier moderne : Modern Center

Particulièrement dynamique, le quartier moderne de Rome tourne autour de Termini, la gare de la ville. En développement constant, c’est souvent ici que logent les voyageurs car les prix des loyers et des chambres d’hôtel sont bien meilleur marché que ceux du centre-ville historique. Le quartier présente également un attrait culturel majeur puisque c’est ici que se trouvent la Fontaine de Trévi, mais également plusieurs musées. Le Musée d’Art Contemporain Macro de la ville y est caché, tout comme le Palazzo Massimo, le Palazzo Barberini ou encore le Musée National.

Combien des 55 millions de dosettes de cafés jetées chaque jour dans le monde sont recyclées par Nespresso ?

Depuis le début des années 2000, les dosettes de café n’ont cessé de conquérir le monde. Les ventes ont explosé et d’autres sociétés ont sauté sur la mine d’or des dosettes de café à côté du Nespresso original. Et ce n’est pas difficile de comprendre pourquoi. Au fur et à mesure que la consommation augmentait, les dosettes de café se vendaient de plus en plus et cela n’est pas bon pour la planète.

Ces dernières sont faites en plastique. Il faut des centaines d’années aux capsules en plastique pour se décomposer. Lors de cette décomposition, les dosettes de café libèrent des gaz nocifs tels que du méthane. Certaines capsules sont faites d’aluminium et, bien qu’il s’agisse d’une ressource abondante, la production d’aluminium exige beaucoup d’énergie et devrait donc être réutilisée au lieu d’être enfouie dans un site où elles sont stockées afin de disparaître. 

En 2012, Nespresso avait vendu plus de 27 milliards de dosettes de café dans le monde, assez pour faire 30 fois le tour de l’équateur et ce n’est qu’une entreprise parmi tant d’autres.

De nombreuses entreprises ont vu cette catastrophe comme une opportunité et ont commencé à développer des méthodes écologiques de fabrication et d’élimination de ces capsules. 

Nespresso, en particulier, a introduit un système de recyclage pour ses dosettes en aluminium. Mais est-ce vraiment efficace ou s’agit-il simplement d’une solution ponctuelle à un problème beaucoup plus important ?

Achetez vos capsules Nespresso en ligne en cliquant ici.

Comment fonctionne le recyclage des capsules ?

Bien que les dosettes de café Nespresso soient fabriquées en aluminium, elles ne peuvent pas être recyclées par les méthodes conventionnelles car les installations de collecte ne sont pas équipées pour traiter des articles aussi petits. Alors, comment les recycler ?

Le recyclage des capsules en Australie

A l’origine, la seule façon de recycler une dosette de café Nespresso était de l’apporter dans une boutique Nespresso. Aujourd’hui, Nespresso s’est associé à Terracycle et à Toll Couriers pour améliorer l’accessibilité du programme. Vous pouvez maintenant déposer des dosettes de café chez certains fleuristes participants dans toute l’Australie. Il y a plus de 340 points de chute au pays. De là, les coursiers de Toll ramassent les dosettes jetées et les transportent à une installation de recyclage Nespresso où l’aluminium est transformé en dosettes de café ou en d’autres produits en aluminium. Si vous n’habitez pas à proximité d’un point de collecte, vous pouvez acheter des sacs de collecte en plastique spécifiques au bureau de poste et poster vos dosettes aux boutiques Nespresso.

Le recyclage des capsules aux États-Unis

Nespresso n’est plus partenaire de Terracycle aux Etats-Unis et le seul endroit où vous pouvez déposer physiquement vos dosettes est l’une des 45 boutiques Nespresso à travers le pays. Vous pouvez également commander un sac d’affranchissement UPS prépayé lorsque vous commandez vos dosettes, qui contient environ 200 capsules traditionnelles.

Le recyclage des capsules au Canada

Au Canada, il y a 19 points de collecte. En plus des Boutiques Nespresso, les dosettes peuvent également être apportées dans certains magasins Home Outfitters.

Visiter Barcelone, un séjour au cœur de l’Espagne

Barcelone est une ville particulièrement riche culturellement. Ses monuments racontent tous une petite partie de son histoire. La ville regorge d’anecdotes à découvrir et promet de plaire aussi bien aux familles, qu’aux amateurs d’art, aux amoureux ou encore aux reines et rois de la nuit.

La Sagrada Familia

Véritable monument emblématique de Barcelone, la Sagrada Familia est une cathédrale dont la construction a débuté en 1882. Son architecte, Antonio Gaudi, est célèbre pour ses réalisations toujours extraordinaires et aux formes souvent oniriques. Mais la particularité de la Sagrada Familia se cache dans son financement. En effet, c’est grâce aux dons et à l’aumône des quêtes que la cathédrale se monte. Aujourd’hui la cathédrale n’est toujours pas terminée. Elle attire malgré tout plus de 3 millions de visiteurs chaque année, qui sont émerveillés devant les détails sculptés imaginés par Gaudi.

Pour savoir où dormir à Barcelone, consultez l’article suivant : https://www.viree-malin.fr/guide-de-barcelone-logement-pension-visite/

La Rambla

Avenue la plus célèbre de la ville, la Rambla est l’artère de Barcelone. Cette longue rue relie deux places majeures de la ville : la place de Catalogne, et le port Vell où se trouve la statue de Christophe Colomb. La Rambla laisse une grande place aux piétons, ce qui la rend particulièrement agréable pour les promenades et le shopping. Impossible de ne pas passer par la Rambla lors d’un séjour à Barcelone. C’est là qu’on trouve des commerçants, des restaurants mais aussi des lieux culturels de la ville comme des musées et le désormais célèbre Marché de la Boqueria.

Le Marché de la Boqueria

De son vrai nom “le Marché Saint Joseph”, ou en catalan “el Mercat Sant Josep”, le plus connu des marchés de Barcelone est aujourd’hui plus communément appelé “le Marché de la Boqueria”. Longeant la Rambla, ce marché n’a pas grand chose de commun avec ceux de nos petits producteurs régionaux. A la Boqueria, on trouve des traiteurs qui proposent de déjeuner accoudé à leur comptoir mais surtout on trouve des quantités astronomiques de nourriture. Qu’il s’agisse de poissons frais empilés les uns sur les autres ou d’étales sur lesquels sont montés plusieurs étages de fruits et légumes frais, le Marché de la Boqueria est la promesse d’être dépaysé.

Organiser votre séjour à Barcelone grâce à notre article dédié en cliquant ici.

Le Parc Güell

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, le parc Güell est, tout comme la Sagrada Familia, une oeuvre de l’architecte catalan Antonio Gaudi. Et bien que les arbres soient nombreux, ce qui est très agréable pour avoir un peu d’ombre lors des chaudes journées d’été, ce n’est pas la végétation qui fait la renommée du parc Güell. En effet, c’est le style des bordures et des maisons du parc qui intrigue. Construites dans des formes imaginaires si rondes qu’on pourrait presque les croire molles, les maisons sont recouvertes de mosaïque. Les petits carreaux de céramique multicolore donnent alors au parc des allures de pays magique où rêve et réalité se confondent.

© 2019 CDN