Regroupant les principaux souverains de la dernière dynastie impériale vietnamienne, la dynastie Nguyen a laissé derrière elle d’importants vestiges. Situés principalement dans la ville de Hué, ces derniers constituent ce que l’on peut appelé les monuments les plus remarquables représentant la prospérité de cette dynastie. Pour un voyage au Vietnam des plus profitables, un passage dans cette municipalité à la découverte des vestiges de la dynastie Nguyen est tout indiqué.

La pagode de la Dame céleste

Inscrite sur la liste des endroits les plus à privilégier lors d’un voyage découverte au Vietnam, la pagode de la Dame céleste se distingue par sa hauteur (21 mètres). Il faut effectivement reconnaître que c’est le plus haut édifice de ce genre à travers tout le pays. Les circuits au Vietnam intègrent naturellement ce site historique et culturel qui est en fait un vestige important de la dynastie Nguyen.

Dans la ville de Hué, elle est réputée pour être un véritable exploit. L’histoire de la pagode de la Dame céleste débute par la prédiction d’une vieille femme qui avait affirmé que la personne qui réussirait à fonder une pagode sur la colline Hà Khê serait le fondateur d’une grande dynastie. Nguyen Hoang a été cette personne et depuis ce jour, il a été le père de la fameuse dynastie Nguyen au Vietnam.

La Cité pourpre interdite à Hué

Une autre curiosité historique d’exception dans la charmante ville vietnamienne de Hué : la Cité pourpre interdite. Situé à environ une dizaine de minutes de voiture de la pagode de la Dame céleste, cet édifice a été la résidence des 13 souverains qui constituent la dynastie Nguyen. Le domaine est notamment classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. L’accès à la Cité pourpre interdite était réglementé à l’époque des empereurs de la dynastie Nguyen.

En effet, seuls la famille impériale, les concubines, ainsi que les servantes de l’Empereur, les eunuques étaient admis dans l’enceinte. Toutes personnes en dehors de cette liste étaient exécutées de suite s’ils tentaient de pénétrer la Cité pourpre interdite. Les visiteurs du site auront le privilège d’admirer quelques-uns des bâtiments qui ont été épargnés par la guerre comme le théâtre royal et aussi la bibliothèque royale.

L’ancienne résidence secondaire de Tu Duc

Quand les souverains de la dynastie Nguyen ne passaient pas leur temps dans leur résidence, il venait se retirer dans leur résidence secondaire. C’est notamment le cas de l’Empereur Tu Duc qui avait sa résidence secondaire dans la ville de Hué. Les vacanciers venus explorer cette municipalité vietnamienne et plus précisément les vestiges de la célèbre dynastie Nguyen ne devront pas manquer ce magnifique endroit.

Ils y trouveront notamment un lac artificiel, quelques cours, mais également des pavillons ainsi qu’une rivière. Les lieux étaient appréciés par l’Empereur et ses épouses ainsi que ses concubines. Dans un cadre paisible et verdoyant, les visiteurs profiteront d’un bon moment pour se ressourcer au sein des beaux jardins de la résidence. Par ailleurs, selon les désirs de ce roi Nguyen, sa tombe est située dans l’enceinte. Toutefois sa sépulture n’y est pas.