CDN

Hébergements, Voyage, Loisirs

Catégorie : Vie et énergie

Quand consulter un diététicien ?

Vous souhaitez perdre du poids, ou manger plus sainement pour votre santé, il est possible de consulter des professionnels de santé afin de vous aider dans cette démarche. Certaines personnes ont besoin d’être accompagnées dans cette démarche afin d’atteindre leurs objectifs de perte de poids. Pour cela nous allons vous donner quelques détails pour vous aider à consulter un diététicien ou nutritionniste.

Qu’est ce qu’un diététicien ? 

Un diététicien est un professionnel de la nutrition qui travaille dans le secteur paramédical. Sa mission est préventive et curative, en effet ses objectifs sont de prévenir les maladies, mais aussi les mauvaises alimentations. 

Le professionnel va apporter des conseils aux patients après avoir étudié leur comportement alimentaire en fonction de leurs habitudes. Par la suite, un schéma alimentaire va être transmis aux patients afin de changer son alimentation mais aussi ses pratiques. Sa mission peut différer quelque peu selon le lieu où il exerce : centre hospitalier, clinique, établissements de soins, cabinet privé, EPHAD, groupe scolaire…

Pour en savoir plus, sur la prise en charge des diététiciens et nutritionnistes, cliquez ici

Quelle est la différence entre un diététicien et un nutritionniste ? 

Le terme de nutritionniste s’applique aux médecins qui ont suivi une formation complémentaire en nutrition alors que les diététiciens ne sont pas médecins. Les médecins nutritionnistes sont les seuls à avoir un droit de prescription et leurs consultations sont remboursées par la Sécurité Sociale.  

Cet article pourrait vous intéresser : Trouver de quoi occuper vos enfants durant les jours fériés

Pourquoi consulter un professionnel de la santé ? 

Il est possible de rencontrer des difficultés en lien avec l’alimentation au cours de votre vie et ce dès l’enfance et l’adolescence. Ces changements peuvent être liés au stress, à des hérédités, des difficultés psychologiques, des troubles alimentaires, etc …. 

Toutes ces raisons peuvent conduire à des déséquilibres alimentaires et peuvent s’imbriquer à d’autres soucis. Cette situation peut devenir anxiogène  et un cercle vicieux, ainsi l’aide d’un professionnel peut être la solution pour sortir d’une telle situation.

Cependant, il n’est pas nécessaire d’avoir un contexte médical pour se rendre chez un diététicien. S’interroger sur son alimentation est une première étape : si vous souhaitez vous tourner vers une alimentation saine. La prise en charge par un professionnel de l’alimentation vous assure de maintenir ou retrouver un équilibre nutritionnel grâce à la personnalisation et au suivi mis en place, contrairement aux régimes et conseils.

À lire aussi : Ténérife : les meilleures activités à faire durant votre séjour

Capsules Nespresso : tous les avantages et inconvénients

La consommation de café en capsules se développe dans le monde entier.

Qualité, goût, rapidité et facilité d’utilisation sont quelques-unes des raisons pour lesquelles de nombreuses personnes ont opté pour la consommation de café en capsules. S’il est vrai que le prix des capsules est beaucoup plus élevé que celui du café traditionnel, beaucoup de gens trouvent que cela en vaut la peine.

Les machines à café pour capsules

Les machines à café qui préparent le café à partir de capsules sont des machines à expresso électriques qui font passer de l’eau chaude sous haute pression à 90° degrés pendant 20 à 30 secondes à travers les capsules, qui contiennent du café finement moulu. Ce système permet d’extraire toute la saveur et l’arôme du café. 

Bien que la préparation de base de ces machines à café soit le café expresso, certaines d’entre elles peuvent également préparer d’autres types de café (café au lait ou cappuccino, par exemple), ainsi que d’autres boissons chaudes ou froides.

Vous cherchez des capsules compatibles Nespresso ? Découvrez Cafés Miguel !

Avantages des capsules

La préparation du café en capsules présente de nombreux avantages et bénéfices, de toutes sortes. Et malgré les tentatives contraires, la consommation de café en capsules est totalement sûre. En fait, la consommation de ce type de café n’entraîne aucun problème de santé.

Facilité d’utilisation

Le principal avantage est la commodité. En une ou deux minutes, voire moins, vous disposez d’un café fraîchement préparé, sans aucun dégât.

Un autre de ses principaux avantages est que vous pouvez préparer des cafés exquis, ainsi que d’autres boissons délicieuses. Sans avoir besoin d’être un professionnel, vous pouvez préparer de délicieux cafés dignes du meilleur café. En outre, vous pouvez déguster différents cafés et différentes boissons, qui ne sont généralement pas disponibles dans les supermarchés ou les cafés.

Un café frais longtemps

Il est important de noter que dans ce type de récipient, le café moulu reste frais beaucoup plus longtemps. Le café moulu conventionnel doit être conservé avec grand soin dans des récipients hermétiques. De cette façon, il conserve le maximum de ses propriétés et de ses arômes. Cependant, le café contenu dans la capsule reste fraîchement moulu pendant une longue période.

Efficacité

 Les machines à café à capsules sont très efficaces en termes de consommation d’eau et d’énergie. De plus, en préparant uniquement le café que vous allez boire, vous ne gaspillez rien.

Variété

Une grande variété de cafés et de boissons chaudes et froides est disponible dans ce format, comme par exemple le café du Salvador, ce qui vous permet de choisir et d’essayer différentes variétés. De plus, s’il y a plusieurs personnes, chacune peut boire ce qu’elle veut sans conditionner les autres ou être conditionnée par les autres.

Inconvénients des dosettes

L’un des principaux inconvénients des capsules de café est que chaque marque a son propre système. Cela affecte les variétés de café et d’autres boissons disponibles.

Un autre inconvénient majeur des capsules de café est leur prix. Cela n’a pas empêché la consommation de ce produit de monter en flèche en quelques années. En outre, de plus en plus de marques fabriquent des capsules compatibles avec les machines à café les plus populaires. Il est donc de plus en plus facile de trouver des capsules Dolce Gusto ou des capsules système Nespresso à bon prix.

Toutefois, l’inconvénient le plus important des capsules de café est la grande quantité de déchets non recyclables qu’elles génèrent. Toutefois, vu l’ampleur du problème, il faut espérer que les fabricants trouveront bientôt une solution à ce problème.

Les cafés Moka d’Éthiopie

L’Éthiopie est aujourd’hui le cinquième plus gros producteur de café, et elle occupe une place importante dans le cœur des amateurs de café. Connue pour être le berceau de cette boisson chaude, les caféiers poussent naturellement depuis des milliers d’années et dans des conditions climatiques idéales pour permettre leurs évolutions.  L’Éthiopie est riche de variétés de terroirs mais aussi de savoir-faire, et produits les cafés Moka dont la réputation n’est plus à faire. 

Du fait de son histoire, la caféiculture occupe une place importante dans la société mais aussi la culture éthiopienne. Ainsi 50 à 60% de la production du pays est exportée, alors que généralement la proportion est plus importante dans les autres pays producteurs. En effet, le café va être consommé au cours de cérémonies qui tiennent un rôle central dans la vie sociale des communautés éthiopiennes.

Vous pourrez retrouver tous les cafés éthiopiens chez des torréfacteurs professionnels comme Cafés Miguel.

Le berceau de l’Arabica et ses siècles de caféiculture

Le café Moka tient son nom du port yéménite de Mocha, d’où il était exporté à destination de l’Europe notamment. Les premières traces confirmées de consommation de café en tant que boisson, après avoir été grillé et moulu, datent environ du 15ème siècle.

Des écrits ont pu attester de la connaissance du café par des moines soufis au Yémen, qui utilisaient cette boisson pour garder l’esprit éveillé. Néanmoins, on suppose que le café était connu en Éthiopie depuis au moins le 8ème siècle voir même le 5ème siècle par les paysans du Sud-Ouest du pays. La légende veut d’ailleurs que ce soit un berger d’Abyssinie – actuellement l’Éthiopie – qui en premier l’idée de torréfier du café après avoir vu que ses chèvres semblaient réveillées après en avoir mangé. 

Malgré de nombreux récits et de nombreuses légendes, l’origine du café n’est pas totalement claire, même si elle est généralement attribuée au royaume de Kaffe dans le Sud de l’Éthiopie. Ainsi, on suppose que l’Arabica est originaire de cette région, même s’il s’est répandu rapidement dans la péninsule arabique et le reste du monde par la suite. L’Éthiopie en tant que berceau du café a permis la pérennité de la caféiculture. En effet, l’ensemble des cafés d’Arabica cultivés dans le monde possède une diversité génétique qui rend la variété fragile et vulnérable. Mais grâce au climat et aux chercheurs dans les années 1960, de nouvelles variétés vont être découvertes et exportées afin d’augmenter la diversité des cultures mais aussi leurs qualités.

Avec ses 5 000 variétés de café, l’Éthiopie s’est imposée comme un acteur-clé dans la production du café, malgré une exportation moindre du fait d’une forte consommation locale.

Un pays plein de saveurs et de terroirs

Sous le terme de café Moka d’Éthiopie, on regroupe plusieurs terroirs aux caractéristiques toutes différentes tant au niveau des goûts que des méthodes de récoltes et de préparations. Les amateurs de café reconnaîtront notamment le Moka Sidamo, le Moka Harrar ou encore Yrgacheffe mais il en existe bien d’autres : Lekempti, Kochere, Guji, ou encore Djimmah. Au-delà de la différence des terroirs, on distingue deux méthodes de préparation du café : le lavage et le séchage. La méthode considérée comme la plus noble reste le lavage puisqu’il consiste à retirer la pulpe du fruit et les enveloppes qui entourent la graine en plongeant le fruit entier dans l’eau. 

La deuxième méthode consiste à laisser sécher les cerises au soleil jusqu’à ce que la pulpe flétrisse et tombe d’elle-même. Ainsi elle permet d’avoir un café riche en saveurs avec des notes de fruits sauvages marquées pouvant rappeler le vin ou certaines boissons fermentées. La région de Djimmah produit des cafés corsés, appréciés de ceux qui aiment le café puissant et tonique. Et la région de Guji, dont les cafés sont réputés pour leur douceur et leurs notes florales, au corps semblable au goût du thé.

On peut alors en déduire que les cafés éthiopiens proposent un éventail de saveurs, de méthodes mais aussi de culture et de traitement qui permettent de convenir à tous les goûts des amateurs de café. 

Les secrets du café froid

Café froid, café glacé ou encore café frappé, ces boissons caféinées parent toutes les tables des coffee shops du monde entier à la venue des beaux jours. Les comptoirs délaissent les espressos pour proposer des boissons plus rafraîchissantes. Pour une tasse encore plus à votre goût, découvrez tous les secrets du café froid et tentez l’expérience chez vous.

Qu’est-ce que le café froid ?

Le café froid n’est autre que du café qui, au lieu d’être infusé avec de l’eau bouillante comme on le fait pour du thé, est infusé dans une grande quantité d’eau froide. Il ne s’agit donc pas d’un café chaud qui aurait été refroidi avec des glaçons, c’est un café qui a toujours été froid. De plus, le café froid est un boisson très rafraîchissante. On retrouve tous les arômes du café chaud classique, mais sans la chaleur qui va avec. Parfait en toutes saisons, le café froid est surtout très apprécié au printemps et à l’été, lorsque les températures commencent à grimper et que l’on cherche un peu de fraîcheur à l’ombre d’une terrasse, le café froid devient le meilleur allié pour un moment de relaxation bien mérité.

Retrouvez de bons conseils sur le café froid grâce aux torréfacteurs Cafés Miguel.

Comment faire du café froid chez soi ?

Tout d’abord, pour faire du café froid soi-même, il est important de choisir un bon café. En effet, plus le café aura du goût – et de préférence des saveurs qui vous plaisent – plus ces parfums se retrouveront dans le café froid. Pour faire du café froid, vous pouvez aussi bien utilisé du café en grain que que café moulu. Dans tous les cas, l’idée est de faire infuser le café, il faut donc que la mouture soit de qualité. Privilégiez une mouture assez épaisse pour que le café infuse bien. Avec une poudre trop fine, les goûts seront amoindris et l’infusion n’aura que peu de saveur, ce qui est dommage. Enfin, mieux vaut faire infuser du café dans de l’eau froide et rajouter des glaçons dans la tasse juste avant de boire que de faire infuser la mouture dans de l’eau chaude et la laisser refroidir. Infusé à froid, le café a plus de goût et est bien plus appréciable.

Café glacé, café frappé, quelles différences ?

Dans l’univers de la boisson froide caféinée, les appellations sont nombreuses. Pour savoir faire la différence entre un café froid, un café frappé et un café glacé, il faut parfois avoir les compétences d’un véritable barista. En réalité, le café froid est ce que l’on appelle dans le milieu le cold brew – infusé à froid en français. Les deux autres types de café sont quant à eux des cafés infusé à chaud, en somme, ce sont des cafés traditionnels qui sont ensuite refroidis. En ce qui concerne le café frappé, la recette est assez simple. Il suffit de de faire couler un espresso, pas trop amer de préférence, et de le laisser refroidir jusqu’à ce qu’il soit à température ambiante. Il faut ensuite le mettre dans un shaker avec de l’eau froide et des glaçons. On recommande de mettre un quart de café pour deux quarts d’eau. Enfin, pour le café glacé, il faut également un mixeur, du café et des glaçons, mais il faut y ajouter du lait et un peu de sucre en poudre. 

Retrouvez d’autres articles café comme que deviennent les capsules Nespresso, et des articles sur d’autres sujets comme un séjour au Vietnam !

Combien des 55 millions de dosettes de cafés jetées chaque jour dans le monde sont recyclées par Nespresso ?

Depuis le début des années 2000, les dosettes de café n’ont cessé de conquérir le monde. Les ventes ont explosé et d’autres sociétés ont sauté sur la mine d’or des dosettes de café à côté du Nespresso original. Et ce n’est pas difficile de comprendre pourquoi. Au fur et à mesure que la consommation augmentait, les dosettes de café se vendaient de plus en plus et cela n’est pas bon pour la planète.

Ces dernières sont faites en plastique. Il faut des centaines d’années aux capsules en plastique pour se décomposer. Lors de cette décomposition, les dosettes de café libèrent des gaz nocifs tels que du méthane. Certaines capsules sont faites d’aluminium et, bien qu’il s’agisse d’une ressource abondante, la production d’aluminium exige beaucoup d’énergie et devrait donc être réutilisée au lieu d’être enfouie dans un site où elles sont stockées afin de disparaître. 

En 2012, Nespresso avait vendu plus de 27 milliards de dosettes de café dans le monde, assez pour faire 30 fois le tour de l’équateur et ce n’est qu’une entreprise parmi tant d’autres.

De nombreuses entreprises ont vu cette catastrophe comme une opportunité et ont commencé à développer des méthodes écologiques de fabrication et d’élimination de ces capsules. 

Nespresso, en particulier, a introduit un système de recyclage pour ses dosettes en aluminium. Mais est-ce vraiment efficace ou s’agit-il simplement d’une solution ponctuelle à un problème beaucoup plus important ?

Achetez vos capsules Nespresso en ligne en cliquant ici.

Comment fonctionne le recyclage des capsules ?

Bien que les dosettes de café Nespresso soient fabriquées en aluminium, elles ne peuvent pas être recyclées par les méthodes conventionnelles car les installations de collecte ne sont pas équipées pour traiter des articles aussi petits. Alors, comment les recycler ?

Le recyclage des capsules en Australie

A l’origine, la seule façon de recycler une dosette de café Nespresso était de l’apporter dans une boutique Nespresso. Aujourd’hui, Nespresso s’est associé à Terracycle et à Toll Couriers pour améliorer l’accessibilité du programme. Vous pouvez maintenant déposer des dosettes de café chez certains fleuristes participants dans toute l’Australie. Il y a plus de 340 points de chute au pays. De là, les coursiers de Toll ramassent les dosettes jetées et les transportent à une installation de recyclage Nespresso où l’aluminium est transformé en dosettes de café ou en d’autres produits en aluminium. Si vous n’habitez pas à proximité d’un point de collecte, vous pouvez acheter des sacs de collecte en plastique spécifiques au bureau de poste et poster vos dosettes aux boutiques Nespresso.

Le recyclage des capsules aux États-Unis

Nespresso n’est plus partenaire de Terracycle aux Etats-Unis et le seul endroit où vous pouvez déposer physiquement vos dosettes est l’une des 45 boutiques Nespresso à travers le pays. Vous pouvez également commander un sac d’affranchissement UPS prépayé lorsque vous commandez vos dosettes, qui contient environ 200 capsules traditionnelles.

Le recyclage des capsules au Canada

Au Canada, il y a 19 points de collecte. En plus des Boutiques Nespresso, les dosettes peuvent également être apportées dans certains magasins Home Outfitters.

© 2022 CDN